Règlements de la ligue de repechage du mardi

  1. Règlements particuliers de la ligue
    1. La ligue se fie sur l’honnêteté et l’esprit sportif de chaque joueur pour préserver une ambiance amicale. En cas d’ambiguïté dans les règlements, ils doivent être interprétés selon ce principe. Ce règlement prime sur tout autre.
    2. Pour des questions de sécurité, le seul moment où un bâton peut être au-dessus des hanches c’est lors d’un tir. À tout autre moment – même si le joueur ne touche pas à la balle – il y a un arrêt de jeu et la balle va à l’équipe adverse.
    3. Les buts marqués avec la main sont refusés. Les buts marqués avec le pied ou toute autre partie du corps sont acceptés, simplement parce qu’il ne faut pas virer fou, il n’y a pas de reprise vidéo pour juger de l’intention du geste.
    4. Le gardien doit toucher à sa zone des buts pour geler la balle. Autrement l’équipe adverse recommence avec la possession de la balle.
    5. Afin d’éviter les contacts, les joueurs offensifs ne peuvent pas se « stationner » devant le gardien adverse. Le cas échéant, il y a arrêt de jeu et l’équipe adverse recommence avec la possession de la balle. Ce règlement ne s’applique pas si le joueur est en possession de la balle ou lutte pour la possession de celle-ci.
    6. Les passes avec la main sont tolérées si elles sont effectuées entièrement en zone défensive (première moitié de terrain).
    7. Lorsqu’il y a un écart de 10 buts, la partie s’arrête. Les deux équipes sont alors mélangées pour faire du hockey libre avec le temps de jeu restant.

  2. Arrêts de jeu
    1. Après un arrêt de jeu, l’équipe concernée prend possession de la balle, ensuite l’arbitre siffle et l’adversaire peut essayer de jouer la balle lorsque:
      • 3 secondes d’attente sont comptées à voix haute,
      • ou le joueur fait une passe,
      • ou le joueur se déplace avec la balle,
      • ou la balle traverse la ligne des buts (dans le cas d’un arrêt de jeu suite à un arrêt du gardien)
    2. Lorsque l’arbitre siffle après un arrêt du gardien, l’équipe en défensive reprend la possession de la balle derrière la ligne des buts. L’adversaire doit attendre derrière la ligne noire. Les règlements pour la reprise du jeu ci-haut s’appliquent ensuite.
    3. Si la balle est physiquement immobilisée sur le filet, le jeu s’arrête et l’équipe en défensive reprend possession.
    4. Lorsque la balle quitte complètement la surface de jeu et ne revient pas sur la surface de jeu, l’équipe adverse recommence avec la possession de la balle. En cas de doute il y a mise au jeu.
    5. Le jeu arrête lorsque le filet est déplacé de façon considérable. L’équipe en possession de la balle recommencera le jeu une fois le filet en place.

  3. Chronomètre
    1. Les parties consistent de 2 périodes de 24 minutes de temps continu.
    2. Chaque équipe a droit à 2 temps d’arrêt de 30 secondes par match. Un demandé par le capitaine et un demandé par le gardien.
    3. Dans la dernière minute de jeu s’il y a un écart de 2 buts ou moins on arrête le temps lors des arrêts de jeu.
    4. Si le gardien ou l’équipe ne sont pas prêts lorsque l’arbitre siffle le début de la partie à l’heure déterminée:
      • Après 5 minutes de retard: le chrono débute et un but est accordé à l’équipe adverse
      • À chaque 3 minutes de retard supplémentaire: un but est accordé à l’équipe adverse
      • Après 14 minutes de retard la partie commence avec le score de 4-0
      • À tout moment une équipe peut décider de débuter la partie avec 5 joueurs et aucun gardien sur le jeu.
    5. Si une équipe ne peut présenter au minimum 4 joueurs et un gardien, elle perd par forfait au score de 10-0.

  4. Détails pour les séries
    1. En séries: S’il y a match nul après les 50 minutes de jeu réglementaires, l’issue de la partie sera déterminée par une fusillade. Chaque équipe tire au minimum 3 fois. La dernière équipe à avoir eu les devants dans la partie décide si elle tire en premier ou en dernier. Chaque joueur de l’équipe doit tirer une fois avant qu’un joueur puisse tirer une deuxième fois.
    2. En séries: L’équipe qui a terminé la saison régulière en avant dans le classement décide de quel côté elle désire jouer.

  5. Tirs de pénalité
    1. Lorsqu’il y a tir de pénalité n’importe quel joueur ou joueuse sur le jeu au moment de l’infraction peut prendre le tir.
    2. Le temps continue lors d’un tir de pénalité, sauf lorsque le règlement sur l’écart de buts en fin de match s’applique.
    3. Le tireur a 15 secondes pour effectuer son tir une fois que l’arbitre a déposé la balle au centre et sifflé.
    4. En cas de but très controversé, un tir de pénalité sera accordé.
    5. En cas de jeu agressif ou anti-sportif, un tir de pénalité est décerné à l’équipe adverse.
    6. Un bâton élevé à la tête, qu’il soit accidentel ou non donne toujours un tir de pénalité à l’équipe adverse. Nous sommes responsables de nos bâtons.
    7. Aucun contact n’est toléré. On joue la balle, pas le joueur sous peine d’exclusion de la ligue.

  6. Équipement
    1. Tous les types de bâtons sont acceptés.
    2. Les lunettes de protection, les gants et les jambières sont recommandés.

  7. La ligue
    1. Il n’y a pas de remboursement pour une partie manquée.
    2. La ligue n’est pas responsable des coups, blessures ou accidents qui peuvent survenir avant, pendant ou après ses activités.
    3. La ligue se réserve le droit de refuser ou d’exclure des joueurs à tout moment.
    4. À tout moment, la ligue se réserve le droit de changer un règlement pour améliorer le jeu et l’esprit sportif. Les suggestions sont les bienvenues.

2 thoughts on “Règlements de la ligue de repechage du mardi

  1. Je suggère que tous les capitaines fassent lecture des règlements à leur équipe afin de s’assurer que tout le monde les connaissent bien. Du moins, je le ferai!

  2. Tout particulièrement celui ou on ne peut déloger la balle du gardien.

Les commentaires sont clos.